Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Dans ce bled semi-aride, à la sebkha de zima, l'oiseau, vient admirer le paysage et vivre la tranquilité que lui offrent ces saisons pluvieuses de chemaia.
Quelle tranquilité!! se dit le flamant rose...
*******
***
*



tel un dromadaire

joyeux et solitaire
tel un martinet
léger et fasciné
par les hauteurs
les profondeurs
et que d'amour!!!
l'amour est art
l'art est folie
0670676977/0664118205
 


raffraichissez vous !! ;-)



Recherche

Archives

9 mars 2008 7 09 /03 /mars /2008 20:51
Dommage...

Bonsoir  Aziz
Aziz le désintéréssé
Aziz le laisser aller
Aziz le beau sourire
Aziz le fou rire
Aziz le fils du bled

Sac à dos
on te trouvait partout
Si ce n'est à Drabla
C'est à la gare
si ce n'est à Souika
c'est quelque part
dans ce bled des ahmar
que tu n'as su quitter
que pour l'au delà

A chaque jour,
suffisait sa miette
Un gros sourire,
pour une fillette
quelques bisous,
pour des magots de cigarettes
Et pour la famille!!!
Il portait chez lui
Toujours avec lui
Repose en paix Ô feu Aziz

Le destin voulait que la fin
soit dû pour un rien
quelques goutes de "MAHIA"
L'eau de vie
volées à l'autre Aziz

Aziz le taciturne
sombre et nocturne
 ne tolére telles niaiseries

Aziz et Aziz
étaient deux voisins
Ennemis et copains
manquaient de câlins
rassemblés par un festin
de peu,voire rien
mais ça a pris fin
sans qu'ils aboutissent à leurs fins
l'un enterré souriant
L'autre enterré vivant


Etait-ce leur faute?
 celle des potes?!
ou simplement
on est tous impliqués
telle qu'elle soit la réponse
on ne verra plus ce sourire:undefined
Un voisin de Drabla
09/03/2008    
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires