Concours

Recommander

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>




le Msid, aljama3

Des enfants heureux de leurs apprentissages 
à l'ecole coranique le msid.
Aprés avoir appris un hizb partie d'une sourate
 du Saint Coran l'apprentis"lmehdar"
doit réciter devant le maître du msid"lefkih"
qui lui donne l'autorisation d'effacer sa "louha"
en bois , sorte d'ardoise(voir photo)avec
de l'argile blanche"alsalsal"
approuvé par lefkih, le mehdar  attend que sa louha
 soit séche au soleil pour l'amener au fkih,
 qui va lui écrire la partie qui suit du coran...
une fois terminer deux hizb (on dit jouze ,une partie ,
il yen a 30 dans le saint coran soit 60 hizb),
le fkih embellit la louha par un tableau adéquat
 qui contient des mots du saint coran(voir photo) 
quand le jeune mehdar a appris les soixantes hizb,
on dit qu'il a "khatama al coran"
Le mehdar est prét à continuer ses études islamiques
chez un autre fkih, plus spécialisé dans les études du fikh,
annahw'grammaire arabe" et la sounna.
Pour celà , la famille du mehdar est amenée à fêter l'occasion
c'est "lefsal" ou "3ers le coran"
on amenne une génisse au Msid  pour qu'elle soit bénie
puis on rentre avec , entourée par les fkihs et les mehdars
tout en psalmodiant le coran jusqu'à la maison du mehdar, 
qui les accompagne à cheval, tel un mari dans la tradition marocaine
en voie de disparition malheureusement.
ainsi , le mehdar réussit khatm alcoran et sera parmi hamalat al coran"
ceux qui ont appris le coran par coeur
******
****
La louha est fabriquée en bois non peint
pour la rendre prête à l'écriture
on l'efface avec de l'argile blanche mouillée à l'eau
et on la laisse séchée au soleil
durant ce temps le mehdar est amené à aider
 les autres à apprendre leur louha"ce qui est écrit de coran"
une fois séchée, elle sera apportée au fkih pour écrire la suite
du coran à apprendre par le mehdar.L'encre utilisé est le "Smakh"
*******
*****
 le "Smakh" est une encre sacrée, qu'on prépare avec la "wedha"
c'est la laine qu'on prend de l'aisselle de la brebis ou du mouton
en avril/mai... on la met dans un récipient en argile,
 et on la fait suffisament mijoter.
On la mélange aprés avec de l'eau qu'on remue jusqu'à
obtenir une vraie encre,c'est une encre presque noire,
produite à la base de l'animal sacré qui est le mouton.
*******
*****
on écrit avec le Smakh sur la louha avec le calame,
 roseau taillé dont on se sert pour écrire dans l'antiquité.
*******
*****
on " psalmodie", tout en accompagnant chez lui
 le mehdar qui a vu embellir sa louha, pour ramener
 le petit déjeuner au fkih et aux autres mehdars:

طالب طالب يا يّوه       أسعدات امّو وْبوهْ
اعطيني بيضة           باش نزوق لوحتي
ولوحتي عند الطالب      والطالب في الجنة
والجنة محلولة                حللها مولانا
   محمد واصحابو          في الجنة يتصابو        
طلعت ميمونة             فوق الزيتونة
و
گالت ياربي
عمّر ليّ حجري           بالتمر بوسكري
يا ساقية يا باقية    تسقي لحبق والدّالية
تسقي لالّ فاطمة الزهرا العالية 
        
*********  

أنا طالب طوّاف           واللّوحة علْ لكتاف
نقرى ما نْخاف     ونزور سيدي بوعسريّة



Retour à l'accueil

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés