Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Dans ce bled semi-aride, à la sebkha de zima, l'oiseau, vient admirer le paysage et vivre la tranquilité que lui offrent ces saisons pluvieuses de chemaia.
Quelle tranquilité!! se dit le flamant rose...
*******
***
*



tel un dromadaire

joyeux et solitaire
tel un martinet
léger et fasciné
par les hauteurs
les profondeurs
et que d'amour!!!
l'amour est art
l'art est folie
0670676977/0664118205
 


raffraichissez vous !! ;-)



Recherche

Archives

30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 03:02

 

Hommage au grand Laâbi


 

Hommage à notre grand Laâbi

Hommage à ce qu'il est et ce qu'il a écrit

En symbiose d'image et poésie

Ses mots qui se tissent à l'infini

D'images bien accompagné

De Marque Rose Marie :

 


Maître de la lumière

  Voici le désert        
Sa page impitoyable

                  Et loyale

 

Je t'aime quand…

Tu marches vers tes racines d'homme

En effet,

C'est comme cela que je te dénomme

 

Je te fais mille prières

Quand tu bondis dans la lumière

Tu la manges, tu la bois, j'en suis fier

 

Marche ô toi Abdellatif Laâbi

Dans ce lit du fleuve tari

Enchante –toi, tu es suivi

Par cette silhouette bien aimée

Celle de Marque Rose Marie

 

Marchez! Vous ne saurez…

Qu'embellir l'univers et son harmonie

Découvrez notre terre d'amitié

Qui se rit des civilités

Au coin des lèvres,

 une brindille de dignité

 

Chevauchez le vent,

Prenez sa crinière

Autour de notre terre,

Faites une croisière

Ecoutez la musique de la lumière

Ca va avec la tristesse de la pierre

 

Envole-toi mon ami

Tes ailes ne sont brûlées

Même si,

Des chamelles, des oasis tu t'es lassé

 

Reste tourné vers l'orient

Elle viendra ta caravane de fous

Oui mon ami

Le monde vous a bien surpris

Mais qu'on soit honnête

Elles ne sont inutiles les larmes du poète

Elles coulent dans le lit du fleuve tari

Le jaune avec le bleu se marie

Le blanc au vert sourit

La bougie de son cœur se nourrit

Avant d'éclairer le ciel des démunis

 

Que dit l'enfant à l'enfance !

L'étoile qui…

 Se noie dans ma main, en votre présence

N'est que joie…n'est que clémence

N'est que liberté…pour l'éternité

 

Ecoute et vois si tu veux!

Tu es sage … tu es fou

Même en présence de monture

De campement et de feu

Demandez au sage et à l'homme bleu

La sagesse ne se dégage de la folie que de peu

Et ce qui est beau

N'a besoin de commentaire ni de mots

Il est immédiatement et universellement beau

 

Maroc ô toi levant de l'âme

Ta vallée des roses…

Absorberait-elle celle des larmes!?

 

"Travaillez prenez de la peine,

C'est le fonds qui manque le moins"ِ

 

Zaki, chemaia

30/06/2009

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by zaki - dans Horizons
commenter cet article

commentaires