Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog



Dans ce bled semi-aride, à la sebkha de zima, l'oiseau, vient admirer le paysage et vivre la tranquilité que lui offrent ces saisons pluvieuses de chemaia.
Quelle tranquilité!! se dit le flamant rose...
*******
***
*



tel un dromadaire

joyeux et solitaire
tel un martinet
léger et fasciné
par les hauteurs
les profondeurs
et que d'amour!!!
l'amour est art
l'art est folie
0670676977/0664118205
 


raffraichissez vous !! ;-)



Recherche

Archives

26 juillet 2007 4 26 /07 /juillet /2007 00:30
الحياة

أرهقني الزمان وكنت به ساخر
مضى ربيع عمري وكنت به ساحر
أحببت المال والجمال إني كنت بهم أحلم
مرت أعوام الصبى وأنا لا أعلم
دق جرس الخطر وأصبحت الشيخوخة تهدد
ضعف جسمي، ذهب شبابي وأنا أتردد
يا شباب الغد كدوا، جاهدوا لكي لاتندموا
سيأتي يوم لا ينفع فيه الندم
كل من صد عن الحقائق تتلفه الأحلام
سيأتي زمن تندم فيه حتى لا تنام
تبقى المنية الباب الوحيد للهروب
حينئذ تكون الروح في الغروب

الزبودي عبد الكريم                                                                            
           22/12/1993                                                                                                                                
Repost 0
Published by mohamed - dans carnet d'un pére
commenter cet article
26 juillet 2007 4 26 /07 /juillet /2007 00:14
La vie souvent trompeuse


Maman poule si heureuse de ses poussins.
Pére coq à la calotte rouge fier devant ses cousins.
Eclosion précoce dont on est fier,
Une ponte fertile on dirait d'hier.
Nouveaux nés de poussins hélas! en vain,
Différentes couleurs et formes dont, un nain.
Si heureux petits volails qui naquissent
jouant voltigeant autant qu'ils puissent
Craintifs de cette nature enchantenante
chantant de plus en plus fort à la verdoyante,
Grandissant, grossissant pour le mieux,
Espérant dans cette joie devenir vieux.
Hélas! ce n'est possible même à deviner.
L'humain de son sort rapace va exterminer
Pourquoi tant de peine à sortir de la coquille,
Pour être dévoré ensuite par les Marquis.
(Tant de charme, tant de larmes)

ZOUBOUDI ABDELKRIM




Repost 0
Published by mohamed - dans carnet d'un pére
commenter cet article
25 juillet 2007 3 25 /07 /juillet /2007 23:55
Perle des filles

Chef d'oeuvre de la nature

Dés que s'est approché ton départ,
je me baladais aux hasards,
le temps semble long,ne dure clin,
Maudissons la nature de notre destin,
Fille? tu es pour moi une fleur,
Dans le monde, seule à pouvoir calmer mon coeur.
Par le zéphyr je t'expédie mon amour,
Notre amitié s'accroit nuit et jour.
loin de moi me serait surmenage,
oh! quel bonheur quand sera notre mariage.
Je pense souvent à l'univers
je ne cessai de résoudre des problèmes divers
Excuse moi, si j'exagère
Car je ne puis continuer guère
Je t'inspire la pure vérité
afin, de pouvoir te donner la gaieté
Sans savoir les raisons je te laisse soeur
Pour continuer ainsi mes pleurs.

Zouboudi Abdelkrim  
ZAGORA, le 15/01/1967





Repost 0
Published by mohamed - dans carnet d'un pére
commenter cet article
7 septembre 2006 4 07 /09 /septembre /2006 19:13
waaa lamkahal !!!



**********
Une rencontre heureuse


Au-delà d'une route inconnue,
j'ai croisé une fée qui m'est parvenue.

Une si belle et charmante fille,
d'une taille svelte d'une anguille.

D'une beauté féerique, elle me plait,
d'une gentillesse à guerir plaies.

Dieu  Créateur tout puissant,
protége moi la des yeux des passants.

Elle s'appelle chérie tout court!
Serait-elle un nouveau amour?

Non! au secours cette nature,
éloignez moi de cette créature.


 
03/10/1995
Repost 0
Published by mohamed - dans carnet d'un pére
commenter cet article
7 septembre 2006 4 07 /09 /septembre /2006 18:32

Un dernier detour!

**********


**********

 

الى صاحبة الصوت الملائكي
ينبعث عبر السلكي واللاسلكي
جعل قلبي يصبو ويشكي
ويرنو الى لقائك، قلبي

                                     إلى نظيرة ...بعد زمان

**********

L'audelà d'une voix(1)

Impatiemment j'attendais t'entendre,
T'exprimer féeriquement d'une voix si pure.

D'un ruisselement d'eau pure argentée
du haut d'une sacrée falaise à vrai-dire.

Une séductrice voix n'a pus rassasier un
coeur d'affections amoureuses.

Un dialogue dont je ne veux résister helàs!
que suis-je à son égard cette valeureuse.

D'une haleine dont je ne peux déguster,
que de tendresses me sont déstinées heureuses.

Que de paroles hantées.Hou! je ne veux,
souffrire d'une phonie ou être martyre.

Sauves-toi destin, A dieu la vie,
 adieu le printemps, je crains le pire...
 
    27/02/1995

Maître loup


Repost 0
Published by mohamed - dans carnet d'un pére
commenter cet article
7 septembre 2006 4 07 /09 /septembre /2006 18:06
ترى من نكون؟؟

**********

**********
Sans étoile


Que sommes nous au juste ?
Combien de créatures existent.

Creusant le fond de notre profondeur,
Piochant,bêchant la teneur.

Etudiant l'Atome de cette matiére,
Ne laissant aucun coin en toute maniére.

Prenez, détérminer à couper haleine,
Souffrir, s'introduire à éteindre cette haine.

Qui sommes nous ces êtres heureux,
Je ne puis dire ,je suis peureux.

Gardes moi à tes côtés... beauté!
Aie pitié de moi,use de ta bonté.

Renifle mon existance en priorie,
Laisse moi contempler ta prairie.

                                                   Maître loup contemplant
                                                 
Repost 0
Published by mohamed - dans carnet d'un pére
commenter cet article