Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Dans ce bled semi-aride, à la sebkha de zima, l'oiseau, vient admirer le paysage et vivre la tranquilité que lui offrent ces saisons pluvieuses de chemaia.
Quelle tranquilité!! se dit le flamant rose...
*******
***
*



tel un dromadaire

joyeux et solitaire
tel un martinet
léger et fasciné
par les hauteurs
les profondeurs
et que d'amour!!!
l'amour est art
l'art est folie
0670676977/0664118205
 


raffraichissez vous !! ;-)



Recherche

Archives

16 juin 2007 6 16 /06 /juin /2007 03:02


Un homme songe
À la vie
À sa vie


*LA FLAMME EST ÉTEINTE*
 
Il se leva attiré par une boîte
Il s'assoit devant celle-ci
Il y trouva une multitude de distractions
 
 
Il remarqua un simple oisillon au loin
Il s'approcha à sa hauteur
Et simplement ils échangèrent
Malgré leur réalité si différente
 
L'oisillon remarqua une petite fissure
Dans le coeur de l'homme
L'oisillon agita ses ailes
Léger comme papillon pour mieux communiquer
 
*Des tissons brûlait encore au fond de son coeur*
 
L'oisillon sentait l'invitation
Il apprécia cette douce chaleur
Et décida d'y installer son lit
 
*La légère brise des ailes rallumèrent la flamme de l'homme songeur*
 
 

   L'oisillon 



14et 15/06/2007


Partager cet article

Repost 0
Published by mohamed - dans brises
commenter cet article

commentaires